Donne-moi tes gènes, je te dirai d’où tu viens

Donne-moi tes gènes, je te dirai d’où tu viens

Des chercheurs américains et suisses en génétique des populations ont réalisé une étude portant sur la relation entre patrimoine génétique et origine géographique. Ils ont travaillé sur un échantillon de 3.000 européens, dont chaque individu est caractérisé par 500.000 marqueurs génétiques et par sa localisation géographique. Les résultats de cette enquête sont à la fois éclairant et interpellant.

Dans un premier temps, les chercheurs ont utilisé une méthode statistique appelé analyse en composantes principales qui consiste à représenter l’échantillon suivant deux axes bien choisis, au sens où ils résument au mieux l’information contenue dans les 500.000 marqueurs génétiques. Cette méthode permet de représenter graphiquement un nuage de points (les individus) dans un plan et ainsi d’identifier facilement la proximité génétique des individus.

étude génétique

Le graphique ainsi obtenu permet visuellement d’établir un lien entre proximité génétique et proximité géographique. En effet, les habitants d’un même pays (une même couleur) sont génétiquement proches (points voisins).
Les chercheurs ont également remarqué qu’en faisant une rotation de -16° on retrouvait approximativement la carte de l’Europe. De plus, la variabilité génétique suivant l’axe Nord-Sud est plus importante que suivant l’axe Est-Ouest, autrement dit, à distance égale, il est plus aisé de distinguer génétiquement deux individus le long d’un méridien que le long d’un parallèle.

Les chercheurs sont allés plus loin dans l‘analyse en essayant de prédire l’origine géographique d’un individu en fonction de ses marqueurs génétiques. Grâce à une méthode d’apprentissage statistique, ils ont obtenu une relation mathématique simple entre la latitude, la longitude et les gênes de l’individu. Les résultats sont surprenants : un Européen a une chance sur deux d’être localisé à moins de 400 km de son origine et plus de 80% de chance d’être localisé à moins de 800 km. Le diagramme en barre donne la précision de prédiction par pays.

étude génétique 2

Ce type d’étude est en vogue, et pas que chez les chercheurs. Pour 100 dollars et un petit crachat, quelques entreprises américaines vous proposent de prédire vos origines géographiques, vos prédispositions en tout genre (alcoolisme, cancers, …) et de retrouver peut-être un cousin éloigné sur le réseau.

Cette curiosité pourrait cependant se révéler moins sympathique qu’elle n’y paraît. On peut penser par exemple à un fichage génétique qui permettrait de prédire l’origine géographique du criminel lors d’une enquête. Dans un scénario encore plus pessimiste, ce champ scientifique pourrait faire l’objet de récupération politique mal intentionnée. Espérons, comme dans cet article, que Rabelais aura le dernier mot : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».

Ref. : Novembre J, et al. Genes mirror geography within Europe. Nature. 2008;456:98–101.


Les commentaires sont clos.