Gabriel & Gabriel expose Artiste Ouvrier : L'urbaview

Gabriel & Gabriel expose Artiste Ouvrier : L’urbaview

Une petite perle dénichée en partenariat avec Paulette Magazine cette semaine : la galerie Gabriel & Gabriel, espace coquet dédié à l’Art et à l’enchantement. Si vous avez la curiosité de leur demander qui sont-ils, vous serez étonnés de la réponse… « Un architecte et un publicitaire fans de coquillettes au jambon, de Kit-Kat-Ball et de sneakers, plutôt que d’ouvrir une épicerie, on a préféré une galerie d’art ! ». En résumé, ils sont deux, ils sont beaux et accueillants. Les Gabriel ont décidé d’ouvrir, en plus de leur activité professionnelle, ce charmant endroit d’aventure visuelle et de divagation artistique.

Sortie du métro Arts & Métiers, le musée et la Gaîté Lyrique dépassés de quelques mètres, on commence à zieuter les immeubles qui composent cette rue discrète. Quelques travaux, de la pierre, et soudain, la galerie Gabriel & Gabriel dont la devanture est pochée par l’artiste ultra reconnue, Miss.Tic. Ce petit espace décoré avec goût et minimalisme expose jusqu’au 12 juin, Artiste Ouvrier, de son vrai nom Pierre. Créant ses propres pochoirs, ce « Street artiste » s’inspire de la mythologie et des personnes croisées lors de ses nombreux voyages pour produire des œuvres hors du commun. G & G confirme : « Il s’agit d’un street-artist français qui travaille le pochoir comme une dentelle. Il a été invité en 2008 à Londres par Banksy et ne cesse de laisser son empreinte poétique sur nos murs en France et en Europe. Il transcrit sa passion des femmes comme une ode à la féminité sacrée« . Ses premiers supports, de vieux tiroirs chinés, sont parfaitement alignés dans la salle au sous-sol de la galerie. On pénètre ce lieu avec une certaine malice, une curiosité enfantine.

Gabriel & Gabriel

… Abordable

L’atout majeur de la galerie Gabriel & Gabriel est son accessibilité. Située au centre d’un Paris en pleine effusion artistique, jouant la carte des Arts graphiques, numériques et de la photographie, les galeristes ouvrent leurs expositions à un public de plus en plus large. « La galerie est avant tout un lieu de découverte décomplexé d’artistes émergents. Nous avons ouvert cet espace car nous ne nous reconnaissions pas dans la plupart des galeries parisiennes. Franchir la porte d’une galerie met souvent mal à l’aise beaucoup de visiteurs. « Nous essayons de faire de ce lieu un espace où chacun peut s’y retrouver, amateurs, collectionneurs, touristes ou simples curieux, ici, tout le monde à sa place !« .

Et ils ont raison ! Les prix des œuvres d’Artiste Ouvrier varient entre 250 et 2200 euros, ce qui est particulièrement raisonnable au regard de la qualité de son travail artistique. Et rien n’empêche un certain plaisir des yeux pour ceux et celles qui ne souhaitent pas commencer ou agrandir leur collection. En plus des pochoirs sur tiroirs (entre 500 et 1000 euros), sur béton et sur plexiglas, l’endroit cache de nombreux trésors… Des musiques exclusives vendues dans des livres découpés, des t-shirts et une robe Miss.Tic en édition limitée, des sacs en toile accrochés au mur de l’escalier, des badges de groupie signés G&G ou Artiste Ouvrier, bref, on s’amuse et on s’étonne de finalement passer plus d’une heure à rire, observer, détailler l’endroit dans lequel nous nous trouvons.

… Nouveau

Ouverte depuis quelques mois seulement, la galerie a déjà accueilli des artistes coup de cœur comme Ahmed Terbaoui, Videographik, Jobudenz. Ils accueillent prochainement le peintre dessinateur Xavier Devaud.
Leur objectif : ouvrir leurs portes à tous les curieux, partager l’amour qu’ils portent à l’Art et à la communication, au divertissement visuel. En d’autres termes, faire bouger Paris avec leur regard de professionnel.
« On entend trop souvent qu’il ne se passe plus rien à Paris, on a pourtant la chance de vivre dans une ville unique et splendide où tout est possible. Il faut juste être un peu curieux et ne pas hésiter à pousser une porte en faisant un sourire !« .
… Le mot de la faim (promis, on ne leur piquera pas les sneakers et on laissera le robot de Galerie à sa place, même s’il est craquant)

Informations complémentaires :
Adresse : 68 rue du Vertbois, 75003 Paris
Gabriel & Gabriel
01 42 71 44 93

Artiste Ouvrier, « Nostalgie du Temps présent », jusqu’au 12 juin 2011.

Interview réalisée par Stéphanie Chermont pour l’Atelier Paulette et Urbamedia.


Pas de commentaire


Trackbacks

  1. L’urbavidéo du mercredi #37 – Artiste Ouvrier – Nostalgie du Temps Présent | Urbamedia