Le Métropolisson de Janol Apin

Le Métropolisson de Janol Apin

La descente dans les tubulures du métro est souvent une expérience impersonnelle et désagréable. Au fil des ans, le silencieux parisien ne prête plus guère attention à son voisin ainsi qu’à l’extrême diversité de cette ville souterraine dont les stations sont autant de quartiers.
Heureusement pour nous, au milieu des années 90, le photographe français Janol Apin s’est lancé dans le projet un peu fou de mettre en scène avec humour et imagination le nom de 120 stations du métro parisien. La série Métropolisson n’a pas pris une ride et réenchantera à coup sûr vos prochains trajets parisiens.

Métropolisson par Janol Apin



2 Commentaires


  1. Bien drôle en effet ! En voyant celle de la station Alesia, on regarde la pancarte « Porte d’Orléans » et on se dit qu’il y a encore des propositions originales à faire à chaque porte de Paris. Mais comment illustrer chaque ville sans choquer nos édiles ?