L'urbavidéo du mercredi #37 - Artiste Ouvrier - Nostalgie du Temps Présent

L’urbavidéo du mercredi #37 – Artiste Ouvrier – Nostalgie du Temps Présent

Des pochoirs symbolistes qui jouent aux matières, aux résonances des sens pour que chacun y regarde son propre mythe… C’est un véritable travail de mise en scène que propose la galerie Gabriel & Gabriel à Artiste Ouvrier. La Vierge dans la forêt, la pièce maîtresse de l’exposition sur un grand format de plexiglas est entourée de plus petits formats sur le même support représentant un syncrétisme de déesses comme une ode à la féminité sacrée (Paravati, Aphrodite etc.).
Face au plexis, des blocs de béton comme support de pochoirs noirs et blancs.
Autre pièce maîtresse de l’exposition, une troisième version des Raboteurs de Caillebotte :
Ces hommes à genoux feront face aux femmes en transparence : une scénographie où les idées se croisent comme si les tableaux discutaient entre eux, toute une cosmogonie.

Au sous-sol, une installation des différents supports qu’utilise Artiste Ouvrier depuis longtemps. Les afficionados de son travail retrouveront un mur de tiroirs, spécialité de ce plasticien qui aime à lancer des séries qu’il entretient au fil des ans tels des ex-votos.
L’écriture quotidienne de cet artiste est la découpe subtile de ses pochoirs : véritable dentelle au final. Pour lui, ces centaines d’heures passées à découper ces pochoirs d’un nouvel ordre est une pratique méditative sur sa vision du monde en plusieurs dimensions.

À propos d’Artiste Ouvrier

Déjà 11 ans que Pierre est Artiste Ouvrier. Depuis 2005, il est régulièrement sollicité pour participer à des expositions, pocher des murs (Hambourg, Berlin, Vienne, Paris, Barcelone). La première famille qui l’a remarqué est celle du Street Art (Ernest Pignon Ernest, Jérôme Mesnager, Paëlla Chimicos, Miss.Tic, Jef Aérosol, et toute la bande).
Banksy l’invite en 2008 au Cans festival à Londres aux côtés des plus grands Street Artists.

Il se passionne pour la Sécession de Vienne avec Klimt et Schiele, celle de Munich avec Franz Von Stuck, élève de Klimt. Les mots « disciple, élève, transmission » l’inspirent. Sans doute est-ce pour cette raison qu’il a déjà fait école auprès d’une quinzaine d’élèves, devenus autonomes à leur tour. Toujours à chasser la justesse des choses, éperdument «en créa», il parle beaucoup pour dire «l’histoire des choses intéressantes». Il n’y a qu’à appuyer sur le bouton et la parole circule alors qu’il poche un mur et le public venu le voir travailler profite du récit :
une performance qui lui est propre !
Artiste Ouvrier n’est pas une mode, il est certainement l’un des Street Artists qui s’inscrit le plus dignement dans l’Histoire de l’Art….

Extrait du communiqué de presse.


Agrandir le plan
Exposition jusqu’au 12 juin à la Galerie Gabriel & Gabriel
68 rue du Vertbois
Paris 3è – M° Arts & Métiers
0uvert du vendredi au dimanche de 11h à 19h
(et sur RDV)
www.gabrieletgabriel.com
01 42 71 44 93 – 06 74 90 47 32


Les commentaires sont clos.