L’urbavidéo du mercredi S2 #23 – Urbanflow

L’urbavidéo du mercredi S2 #23 – Urbanflow

Avec l’avènement du haut débit et de l’internet mobile, les échanges de données ne cessent de croitre. La plupart des citoyens fréquentent les réseaux sociaux, derrière un bureau et de plus en plus lors de leurs déplacements. Les informations à disposition sont chaque jour plus nombreuses mais paradoxalement, elles restent souvent cloisonnées ou bien leurs conditions d’utilisations freinent leur convergence. Les efforts d’ouverture des données ou open-data commencent à porter leurs fruits mais il reste beaucoup à faire pour synthétiser et fournir les bons renseignements au bon moment.

Urbanflow

C’est ce qu’ambitionne de faire Urbanscale en s’alliant avec les designers de Nordkapp : Offrir aux habitants et aux touristes un système d’information aussi souple et performant qu’un smartphone, complet et renseigné comme un site web, toujours à jour grâce aux apps et disponible pour tous au moyen de bornes interactives.

Principalement destiné aux visiteurs et aux touristes, ces bornes offriront une multitude de services géolocalisés pour leur permettre de se repérer, de trouver les bonnes informations pour faciliter leur voyage et découvrir la ville, par l’intégration des plans de transports en commun. L’écosystème ainsi créé permet à l’utilisateur de préparer sa visite et de retrouver ces informations durant son voyage grâce aux différentes bornes. C’est également une source de prospérité pour le commerce local qui pourra faire connaitre ses produits mais aussi un support de rencontre entre habitants et étrangers.

Urbanflow rappelle ainsi les réflexions menées entre autres par la mairie de Paris et soutenues par Paris Région Lab dans le cadre de l’appel à projets « Mobilier urbain intelligent ».

Gadget consommateur d’énergie ou bien maillon essentiel dans la chaine de l’information en ville ? L’action publique étant parfois mal perçue du fait de la durée importante des décisions, ce nouveau type d’écran tactile public pourrait être un vecteur de partage d’information et de meilleure connaissance des actions de nos élus. Dans tous les cas, Urbanflow représente un moyen de percevoir l’espace de manière différente. C’est également un outil de prise de conscience de l’impact des actions de chacun sur l’environnement au sens large, par l’exploitation du croisement de sources statistiques multiples. L’utilisateur peut également faire remonter des informations permettant d’optimiser l’action des services municipaux, comme le signalement des nids ou les feux de signalisations en dérangement.

Pour les concepteurs, une ville transparente et connectée serait la clé d’un développement urbain réussi. Et vous, qu’en pensez-vous ?


Les commentaires sont clos.