L’urbavidéo du mercredi S3 #12 – Hermitage Plaza – Norman Foster

L’urbavidéo du mercredi S3 #12 – Hermitage Plaza – Norman Foster

Vous avez envie de vivre à la Défense et vous pouvez vous offrir un appartement à 12.000 euros le mètre carré ? Alors ne cherchez plus, dés 2018, planifiez votre emménagement dans l’une des deux tours Hermitage. Leurs 323 mètres de hauteur vous permettront de profiter à plein des paysages alto-séquanais et parisiens, un mètre en dessous de la Tour Eiffel. Et vous pourrez ainsi vous targuez de vivre dans une réalisation de Sir Norman Foster, Prix Pritzker 1999. Laissez nous vous en dire un peu plus et nous parions que vous foncerez chercher votre carnet de chèque.

plaza-hermitage-2

Attention toutefois, le projet baigne dans une atmosphère particulière. Le promoteur, Emine Iskenderov, est un jeune russe de 36 ans ayant fait ses études de management en france. Fondateur de la société de promotion immobilière Hermitage à Paris en 2004 au sein du groupe Stroimontage, il est particulièrement doué et n’hésite pas à inviter les élus en manque de conviction à Moscou. On lui doit quelques programmes luxueux à Montévrain, Mantes-la-Jolie ou encore Carrières-sous-Poissy. Mais les tours Hermitage signent définitivement son entrée dans la cour des grands. Aussi, pourquoi ne pas désigner un brillant architecte pour réaliser ces tours jumelles. Initialement confié à Jacques Ferrier qui quitta le sous-marin nucléaire, pardon, le navire, pour divergence de point de vue, c’est donc Norman Foster, requin bien connu des grands fonds architecturaux qui est donc en charge de reprendre la conception avec succès.

Le permis de construire a été délivré cette année, après un protocole intentionnel signé entre Hermitage et l’EPAD le 19 juin 2010 à Saint-Pétersbourg en présence des présidents Dmitry Medvedev et Nicolas Sarkozy.
Le programme prévoit des logements haut de gamme et une résidence étudiante (170 000 m2), un hôtel 5 étoiles de 201 chambres (40 000 m2), des restaurants, des bureaux (40 000 m2), des commerces et des équipements (30 000 m2) dont deux grands auditoriums, une salle polyvalente de concerts de 1300 places, une galerie d’art et deux spas avec piscines.
Cette mixité d’usages inédite en Europe vise la certification BREEAM mention « Excellent ».

hermitage-plaza-3

Rendez-vous est donc pris en 2018 pour l’inauguration de ces tours, symbole partagé du renouveau de la Défense. Un dernière chose, si nos calculs sont exacts, il suffirait que chaque fan facebook d’Urbamedia nous offre 10 euros pour que nous puissions acquérir un magnifique placard à balais dans ces nouvelles tours. Nous acceptons également les roubles…


Les commentaires sont clos.