Mixité Urbaine et Crise du Donut

Mixité Urbaine et Crise du Donut

Deux invitations viennent de m’être transférées qui peuvent vous intéresser. On y parle de mixité urbaine et de crise des banlieues et des modèles urbains contemporains.

Belleville : Mixité Urbaine, Richesses et difficultés

La Ligue des Droits de l’Homme des 19ème et 20ème arrondissements de Paris, organise demain soir 17 décembre 2010 à 20h00 une soirée projection-débat sur la notion de mixité urbaine appliquée au quartier de Belleville. Le film « Les Fleurs du Silence » (2009) de Carmen Arza Hidalgo avec la participation du collectif Tribudom y sera projeté. Le débat portera sur l’évolution urbaine et sociale du quartier de Belleville depuis le début du XXème siècle, les traces des migrations qui s’y sont succédés et le travail des associations de quartier pour établir des liens entre toutes les composantes de la population.

Vous trouverez tous les détails techniques en suivant ce lien (inscription obligatoire à l’avance) : Affiche Belleville.

Vers une crise du Donut ?


Le mouvement des Villes en Transition organise lundi prochain à l’hôtel de Ville de Paris une projection du film de Gregory Greene, « La fin des Banlieues ». Ce film interroge la pérennité du modèle urbain contemporain centre-périphérie à l’aune des grands défis que représentent le pic pétrolier et le réchauffement climatique. Face à l’augmentation des prix du pétrole et l’impératif de préserver notre planète les villes peuvent-elles s’étendre encore spatialement ? Ne faut-il pas anticiper de nouveaux modèles de ville et de société pour surmonter ces perturbations ? Une chose semble inéluctable, la fin de la ville « Donut » chère aux pays anglosaxons, vide au centre et pleine aux périphéries…

Encore une fois les détails sont dans la pièce jointe : La fin des banlieues.


Pas de commentaire


Trackbacks

  1. Tweets that mention Mixité Urbaine et Crise du Donut | urbamedia -- Topsy.com